Les baisers peuvent causer l’herpès – Times of India

MELBOURNE : Si vous pensez qu’un baiser n’est qu’un baiser, vous voudrez peut-être y réfléchir à nouveau, car le simple plaisir s’accompagne désormais d’un avertissement pour la santé – cela peut provoquer l’herpès. L’Australian Herpes Management Forum, qui doit lancer une campagne de sensibilisation, a averti qu’un baiser est un transmetteur majeur de l’herpès. Le symbole d’affection « présente des risques pour les adultes et les enfants ».
« Aucun parent embrassant son enfant ou partenaire embrassant sa petite amie ne veut transmettre le virus de l’herpès simplex (HSV), mais les gens doivent savoir qu’il s’agit de la principale méthode de transmission. Une fois que vous avez été infecté par le HSV-1 ou le HSV-2, le virus reste dans votre corps à vie et peut se réactiver à tout moment », ont déclaré les médias australiens, citant la directrice exécutive de l’AHMF, Tricia Berger.
« Si vous avez une plaie d’herpès sur ou près de la bouche, il est probable que vous transmettiez le virus à la personne que vous embrassez. Il est également possible de transmettre le virus même en l’absence de plaies ou de symptômes apparents, mais le risque est plus élevé lorsque les plaies sont visibles », a déclaré Berger.
HSV-1 est la variante du virus autrement appelée boutons de fièvre. Il est communément acquis dans l’enfance par le contact, souvent un baiser, avec des parents adultes.
Berger a déclaré que le risque d’herpès posé par les baisers serait le thème principal d’une nouvelle campagne de sensibilisation au service communautaire. Des publicités à la télévision et à la radio seront diffusées à l’échelle nationale d’août jusqu’à la Journée nationale de sensibilisation à l’herpès, en octobre.

Bouton retour en haut de la page