Moscou « pas pressé » de reconnaître le gouvernement taliban

MOSCOU : Le plus haut diplomate russe a déclaré mardi que Moscou n’était « pas pressé » de reconnaître le nouveau gouvernement taliban en Afghanistan et a appelé à un dialogue inclusif de toutes les forces politiques du pays.
Le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré que la Russie était « comme tous les autres pays » et « pas pressée de reconnaître » le gouvernement taliban. la participation d’autres forces politiques ».
Ses remarques sont intervenues alors que les talibans de Kaboul déclaraient une « amnistie » dans tout l’Afghanistan et exhortaient les femmes à rejoindre leur gouvernement.
Lavrov a également déclaré que Moscou soutenait « le début d’un dialogue national inclusif avec la participation de toutes les forces politiques et confessionnelles en Afghanistan ».
La Russie a désigné les talibans comme une organisation terroriste en 2003, mais a depuis organisé plusieurs séries de pourparlers en Afghanistan, le plus récemment en mars, impliquant le groupe.
Moscou, qui a mené une guerre de 10 ans en Afghanistan qui s’est terminée par le retrait des troupes soviétiques en 1989, a fait un retour diplomatique en tant que médiateur, tendant la main aux factions afghanes en conflit alors qu’il s’est battu avec les États-Unis pour influencer le pays.

Bouton retour en haut de la page