Un soulèvement armé reprend le district afghan aux talibans

KABOUL : Les terroristes talibans ont perdu le contrôle du district afghan de Pol-e-Hesar, dans la province septentrionale de Baghlan, après être entrés en conflit avec le soulèvement armé de vendredi, selon un article de presse.
Cependant, les résidents locaux affirment que deux autres districts de Deh Salah et Qasaan ont également été repris aux talibans, a déclaré vendredi Khaama Press en Afghanistan.
S’adressant à Twitter, l’ancien ministre de la Défense par intérim Bismillah Muhammadi a déclaré : « Résister aux terroristes talibans est notre devoir # Les districts de Pul-e-Hesar, Deh Salah et Banu à Baghlan ont été occupés par les forces de résistance. La résistance est toujours vivante.  »
Actuellement, Bismillah réside dans la province de Panjsheer, la seule région hors du contrôle des talibans en Afghanistan.
Les résidents locaux affirment avoir tué près de 40 terroristes talibans et blessé au moins 15. Cependant, les talibans n’ont pas encore commenté l’incident.
Le groupe terroriste a imposé jeudi un couvre-feu à Kaboul, ordonnant aux habitants de ne pas quitter leur domicile après 21 heures, sauf en cas d’urgence.
Les talibans sont entrés dans le palais présidentiel de Kaboul peu après le départ du président Ashraf Ghani du pays. Le contrôle du groupe terroriste a effrayé les gens de fuir la nation.
Les talibans sont en pourparlers avec les dirigeants afghans locaux dans le but de former le gouvernement et de combler le vide du pouvoir.

Bouton retour en haut de la page